Dans la presse :  Phorum 7 The fastest message board... ever.
Revue de presse quotidienne en psychiatrie, santé mentale et recherche associée 
Burn Out
Posted by: root (IP Logged)
Date: February 17, 2016 11:04AM

« Le burn out, une maladie mal définie »

Mediscoop / Le Figaro, La Croix 17/02/2016

Damien Mascret observe en effet dans Le Figaro que « quels que soient vos symptômes, vous ne souffrez pas de burn out. Cette maladie n'existe pas ! Elle est absente des grandes classifications internationales des maladies mentales (DSM-V américain, CIM-10 de l'OMS) encadrant la recherche internationale en psychiatrie. Et rien n'indique que cela soit envisagé prochainement ».

Le journaliste rend compte d’un rapport de l'Académie de médecine qui « reconnaît la réalité de la souffrance mais demande d'affiner le diagnostic » : « «Le terme de burn out renvoie à une réalité mal définie», souligne l'Académie. […] Une réalité qui va «d'un état de détresse psychologique, un état pathologique de syndrome d'inadaptation, à un facteur stressant chronique» ».
Damien Mascret explique que « l'important, pour les psychiatres, reste de bien poser le diagnostic. Est-ce une dépression d’épuisement ? Un état de stress post-traumatique ? Un trouble de l’adaptation ? Une pathologie anxieuse ? Loin d'être une coquetterie d'académicien, il s'agit de bien nommer les choses pour mieux les traiter ».

Le Pr Bruno Falissard, médecin pédopsychiatre, remarque ainsi que « le malade c'est la plainte, et les personnes en burn out sont des malades. Mais pour parler de maladie, il faut un ensemble de caractéristiques statistiquement associées (phénotypes) qui permet de déterminer un diagnostic, un pronostic et une thérapeutique ».

Le Pr Jean-Pierre Olié, corapporteur de l'Académie, observe quant à lui qu’« en l'état actuel, le burn out n'est pas un diagnostic médical. Mais il y a une réalité, décrite très finement il y a plus d'un demi-siècle par le psychiatre français Claude Veil, sous le nom d'épuisement professionnel ».
Ce dernier écrivait ainsi en 1959 que « l'état d'épuisement est le fruit de la rencontre d'un individu et d'une situation. L'un et l'autre sont complexes, et l'on doit se garder des simplifications abusives ».
« Tellement complexe qu'un demi-siècle plus tard l'Académie s'avoue toujours impuissante à démêler l'écheveau de la souffrance au travail. Les sages invitent les organismes en charge de la recherche médicale à définir des critères clairs, à identifier des mécanismes de la maladie et, in fine, à proposer des mesures de prévention et des traitements », indique Damien Mascret.

Le Dr Patrick Légeron, également corapporteur de l'Académie, souligne que « des recherches permettront peut-être de mieux délimiter le burn out, mais aujourd'hui il n'est pas sérieux, psychiatriquement, de valider ce diagnostic ».

Le Pr Olié ajoute qu’« il faut voir ce qui doit rester dans le champ de la détresse psychologique et ce qui doit entrer dans celui de la pathologie. Le ministère de la Santé doit absolument se saisir de cette problématique et ne pas la laisser entre les mains du ministère du Travail ».
Pierre Bienvault constate également dans La Croix que « l’Académie de médecine estime que le burn-out ne «peut être actuellement un diagnostic médical». Ce qui rend difficile sa reconnaissance, en l’état, comme une maladie professionnelle ».



Subject Views Written By Posted
  Burn Out 17442 root 02/17/2016 11:04AM
  Burn Out : "Malades du travail" 11456 root 05/04/2016 10:57AM
  Burn Out : Le repos ne résout pas le burn-out 191 root 08/17/2016 02:39PM


Sorry, only registered users may post in this forum.
This forum powered by Phorum.