Dans la presse :  Phorum 7 The fastest message board... ever.
Revue de presse quotidienne en psychiatrie, santé mentale et recherche associée 
Psychiatrie : une nouvelle loi pour attacher et isoler certains malades ?
Posted by: root (IP Logged)
Date: October 14, 2020 11:57AM

Mediscoop / Libération 13 octobre 2020

Eric Favereau note dans Libération : « C’était une belle occasion pour en débattre, du moins pour s’interroger sur des pratiques de plus en plus étendues en psychiatrie : la contention [...] et l’isolement. Le Conseil constitutionnel a, en effet, rendu un avis très ferme l’été dernier : faute de la présence d’un juge, les recours à l’isolement et la contention seront interdits. Les sages donnent au gouvernement jusqu’à la fin 2020 pour définir un cadre juridique, faute de quoi l’interdiction entrera en vigueur ».

Le journaliste remarque que « curieusement, cet avis de la haute juridiction n’a donné lieu à aucun débat, aucun échange, aucun témoignage. Comme si cette question ne méritait pas qu’on s’y attarde. Et bizarrement, c’est dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) que se sont glissés quelques articles de loi pour fixer les nouvelles règles ».

« Cette absence de discussion est d’autant plus dommageable que ces dites pratiques sont pour le moins problématiques », continue Eric Favereau.
Le journaliste rappelle qu’« en France, ces méthodes sont présentes un peu partout, se sont développées discrètement dans le silence des hôpitaux, loin des regards extérieurs, et se sont «banalisées», comme le déplorait Adeline Hazan, ancienne contrôleuse générale des lieux de privation de liberté ».

« Dans son rapport annuel, elle dénonçait, avec inquiétude, une sorte de recours habituel à ces mesures dès lors qu’il y avait un peu de tension dans un service. […] Ainsi, on attache, on isole, on referme la porte, et dans certains cas cela peut durer des jours, voire des semaines », observe Eric Favereau.
Adeline Hazan soulignait : « Ce qui est impressionnant, c’est que dans un même hôpital psychiatrique, un service pouvait y avoir recours de façon massive, et juste à côté un autre service ne jamais s’en servir. C’est de fait très arbitraire, et c’est bien cela qui nous interroge ».

Le journaliste note que de leur côté, « des associations de malades pointaient le caractère «violent» et «destructeur» de ces pratiques pour le malade. «Etre attaché ou isolé… Le malade le prend comme une punition», notait, avec effroi, Tim Greacen, représentant des usagers. Quant au personnel soignant, souvent dépassé, souvent seul face à des situations délicates, il mettait en avant l’absence cruelle de moyens pour justifier l’usage de ces mesures ».

Eric Favereau explique que « dans le PLFSS, le gouvernement a donc glissé un article 42, pour fixer de nouvelles règles. D’abord le cadre : «L’isolement et la contention sont des pratiques de dernier recours et ne peuvent concerner que des patients en hospitalisation complète sans consentement. Il ne peut y être procédé que pour prévenir un dommage immédiat ou imminent pour le patient ou autrui, sur décision motivée d’un psychiatre et uniquement de manière adaptée, nécessaire et proportionnée au risque après évaluation du patient. Leur mise en œuvre doit faire l’objet d’une surveillance stricte confiée par l’établissement à des professionnels de santé désignés à cette fin et tracée dans le dossier médical» ».
Le journaliste note que « sur la durée, la mesure d’isolement est prise pour une durée de 12 heures. «Si l’état de santé du patient le nécessite, elle peut être renouvelée par périodes maximales de 12 heures dans les mêmes conditions et selon les mêmes modalités, dans la limite d’une durée totale de 48 heures.» Quant aux mesures de contention, elles ne doivent être que de 6 heures. «Si l’état de santé du patient le nécessite, elle peut être renouvelée par périodes maximales de 6 heures dans les mêmes conditions et selon les mêmes modalités, dans la limite d’une durée totale de 24 heures» ».

Le texte précise qu’« à titre exceptionnel, le médecin peut renouveler, au‑delà des durées maximales prévues aux deux alinéas précédents, la mesure d’isolement ou de contention, dans le respect des autres conditions prévues aux mêmes alinéas. Le médecin informe, alors, sans délai le juge des libertés et de la détention, qui peut se saisir d’office pour mettre fin à la mesure. En cas de saisine, le juge des libertés et de la détention statue dans un délai de 24 heures ».

Eric Favereau de conclure : « Est-ce que cela va éviter les dérapages et le recours parfois bien systématiques à ce type de mesures ? […] On peut craindre que le manque de personnels ne serve d’argumentations pour le maintien de ces méthodes… bien peu hospitalières ».



Subject Views Written By Posted
  Psychiatrie 9241 root 04/05/2016 11:30AM
  Psychiatrie : La discrète grève des experts psychiatres 893 root 04/12/2016 02:54PM
  Psychiatrie : Changer le regard sur les troubles psychiques 18016 root 05/03/2016 10:20AM
  Psychiatrie : Les maladies psychiatriques associées à des faits de violence 963 root 06/10/2016 02:13PM
  Psychiatrie: Un psy condamné pour un patient meurtrier 1196 root 12/15/2016 10:37AM
  Psychiatrie: La psychiatrie française en déshérence 747 root 10/25/2018 05:15PM
  Psychiatrie: Les soignants vont manifester pour une psychiatrie plus humaine 393 root 01/22/2019 12:01PM
  Psychiatrie: Pour une psychiatrie humaine et digne 433 root 01/22/2019 12:30PM
  Psychiatrie: L'hôpital psychiatrique, un lieu de crise 422 root 01/23/2019 12:33PM
  Psychiatrie: Agnès Buzyn promet 40 millions d'euros de plus pour la psychiatrie 379 root 01/25/2019 02:40PM
  Psychiatrie: nomination du Pr Frank Bellivier comme délégué interministériel à la psychiatrie 402 root 04/11/2019 11:58AM
  Psychiatrie: Un portrait de Frank Bellivier 421 root 04/15/2019 05:44PM
  Psychiatrie : Croisement des fichiers de radicalisation et de psychiatrie 323 root 05/22/2019 12:35PM
  Psychiatrie : Un nouveau diagnostic alarmant pour la psychiatrie française 266 root 09/24/2019 02:54PM
  Psychiatrie : En psychiatrie, les internements forcés augmentent "de façon préoccupante 118 root 06/17/2020 11:19AM
  Psychiatrie : L'isolement et la contention en psychiatrie devront être contrôlés par un juge 125 root 06/22/2020 10:02AM
  Psychiatrie : une nouvelle loi pour attacher et isoler certains malades ? 64 root 10/14/2020 11:57AM
  Psychiatrie :La santé mentale, parent pauvre du système de soins français 27 root 12/08/2020 02:47PM


Sorry, only registered users may post in this forum.
This forum powered by Phorum.