Dans la presse :  Phorum 7 The fastest message board... ever.
Revue de presse quotidienne en psychiatrie, santé mentale et recherche associée 
Accompagnement psychologique des patients obèses opérés
Posted by: root (IP Logged)
Date: May 11, 2016 02:54PM

« Le suivi insuffisant des obèses opérés »

Damien Mascret constate dans Le Figaro que « 2 ans après une opération de chirurgie bariatrique, […] «rares sont les centres qui suivent encore plus de la moitié de leurs patients». Ce constat inquiétant fait par l'Académie nationale de chirurgie en janvier 2015 a conduit le Collectif national des associations d'obèses (CNAO) à rédiger un livre blanc riche de 13 propositions pour améliorer le suivi postopératoire. Il vient d'être publié ».

Anne-Sophie Joly, présidente du CNAO, remarque ainsi : « Opérer d'accord, mais il faut assurer le service après-vente. […] 400 centres faisant de la chirurgie de l'obésité, c'est sans doute trop pour garantir un haut niveau de qualité partout ».

Le journaliste indique que « l'une des propositions du CNAO vise à «formaliser le suivi postopératoire comme une condition de la chirurgie bariatrique», via un contrat tripartite portant sur les obligations de chacun : patient, établissement de soin, équipe médicale ».

Damien Mascret souligne que « le collectif va plus loin encore puisqu'il propose la création de «maisons de l'obésité labellisées», afin de réunir sur un même site toutes les compétences nécessaires au suivi des malades ».

Le Dr Renaud Chiche, chirurgien digestif à Paris, observe ainsi que « l'obésité est une maladie. Quel que soit le type d'intervention choisi, il nécessitera une supplémentation nutritionnelle à vie ainsi que des changements de comportement alimentaire, une activité physique régulière et une prise en charge psychologique ».

« Le problème, c'est que les consultations de diététiciens et de psychologues, cruciales en postopératoire, ne sont pas remboursées par l'Assurance-maladie », remarque Damien Mascret. Le Pr Faredj Cherikh, psychiatre au CHU de Nice, indique qu’« on pourrait imaginer un suivi avec notamment des psychologues et des diététiciens dans le cadre d'un programme bien défini ».

Le Dr Chiche ajoute que « les maisons de l'obésité doivent être pensées, conviviales et relaxantes, pour permettre l'échange entre patients sans être aussi anxiogènes que ne l'est souvent le monde médical ».

Damien Mascret note enfin que « le livre blanc a reçu le soutien de l'Académie de chirurgie et celui de la Société française et francophone de la chirurgie de l'obésité (Soffco) », puis observe qu’« on attend dans les mois à venir les propositions du groupe de travail multidisciplinaire de l'Académie de chirurgie, qui réalise actuellement une enquête auprès des patients, des chirurgiens et des généralistes. Un module de formation, destiné aux généralistes volontaires, pourrait notamment être formalisé ».



Subject Views Written By Posted
  Accompagnement psychologique des patients obèses opérés 673 root 05/11/2016 02:54PM


Sorry, only registered users may post in this forum.
This forum powered by Phorum.