Dans la presse :  Phorum 7 The fastest message board... ever.
Revue de presse quotidienne en psychiatrie, santé mentale et recherche associée 
Psychanalyse
Posted by: root (IP Logged)
Date: January 21, 2019 05:42PM

Mediscoop/Libération 21 janvier 2019

Les psychanalystes à l'heure du fake

C’est ce que titre Libération, qui constate que « les remises en cause ont poussé de nombreux praticiens à s’exprimer pour défendre une discipline plus que jamais au cœur des problématiques les plus brûlantes de notre société ».
Le journal publie ainsi une tribune de Pascal-Henri Keller, professeur de psychopathologie clinique, université de Poitiers, et Patrick Landman, psychiatre, psychanalyste, et juriste.

Les deux auteurs écrivent notamment que « les mises en cause incessantes et injustifiées de leur discipline ont […] fait naître chez [les psychanalystes] le désir de se rassembler pour se faire entendre. Car ils savent que dans l’esprit du public et des décideurs politiques, la psychanalyse est le plus souvent attachée aux représentations fragmentaires et caricaturales générées par ces attaques permanentes. Ils savent aussi que leur discipline centenaire, considérée comme une source permanente de controverses, est pourtant partie prenante de la vie sociale, professionnelle et même privée, de leurs contemporains ».

Ils remarquent que « d’une façon générale, dans les domaines de la santé mentale et de la psychiatrie, de la médecine, de l’enseignement, de l’éducation, de l’information ou encore de la justice, les psychanalystes apportent sans contestation possible leur contribution, au bénéfice des professionnels concernés comme des usagers ».

Ils écrivent qu'« à l’ère des fake news et en plein développement des fausses sciences, les psychanalystes rappellent que leur travail concerne la vérité du sujet dont la parole porte témoignage. Si la référence à la vérité n’exclut pas la critique, les reproches qui visent le plus souvent la psychanalyse relèvent plus du stéréotype et de l’idée reçue que de l’argumentation rigoureuse ».

« Ainsi, continuer à faire de l’inconscient freudien une croyance héritée du XIXe siècle dépassée par la science moderne résonne au XXIe comme un aveu d’ignorance. Non seulement, les psychanalystes contribuent à faire avancer la connaissance sur l’autisme, une pathologie identifiée au début du XXe, mais ils étudient désormais les phénomènes les plus contemporains : l’homoparentalité, le retrait social des jeunes ou hikikomori, ou encore la radicalisation islamique des adolescents », soulignent Pascal-Henri Keller et Patrick Landman.

Ils ajoutent : « Compte tenu de leur incessante activité dans ces différents domaines et soutenus par les chercheurs et scientifiques avec lesquels ils collaborent, les psychanalystes estiment avoir gagné le droit d’inscrire leurs travaux cliniques, non seulement dans le cadre de la recherche scientifique universitaire et académique, mais aussi dans l’ensemble du paysage culturel français ».



Edited 1 time(s). Last edit at 01/21/2019 05:43PM by root.



Subject Views Written By Posted
  Psychanalyse 350 root 01/21/2019 05:42PM


Sorry, only registered users may post in this forum.
This forum powered by Phorum.