Dans la presse :  Phorum 7 The fastest message board... ever.
Revue de presse quotidienne en psychiatrie, santé mentale et recherche associée 
Addictions: L'alcool, un problème de santé publique minimisé
Posted by: root (IP Logged)
Date: March 15, 2018 02:15PM

Mediscoop/ Le Figaro 13 mars 2018

Le Figaro observe qu’« après la récente polémique sur les dangers du vin, les spécialistes regrettent un manque d’information sur les risques liés à la consommation d’alcool ».

Le journal explique ainsi : « «Le vin est un alcool comme un autre.» En prononçant cette évidence, Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, a lancé une bombe incendiaire sur la place publique. Immédiatement, plusieurs membres du gouvernement et non des moindres sont montés au créneau pour défendre le vin : un patrimoine culturel, une tradition, une identité nationale. Le président de la République lui-même, au Salon de l’agriculture, a souligné que le véritable fléau n’était pas le vin, mais le «binge-drinking» des jeunes qui se saoulent avec des alcools forts ou de la bière ».

Le Figaro relève que « cette levée de boucliers a aussitôt provoqué les contre-feux des professionnels de la santé qui […] ont rappelé que «du point de vue du foie, le vin, c’est bien de l’alcool». Car que l’on boive un demi de bière (25 cl) à 5°, un verre de vin (10 cl) à 12° ou un verre de whisky (3 cl) à 40°, la quantité d’éthanol ingurgitée est la même ».

« Et, en termes de toxicité, c’est bien l’éthanol le responsable, et non pas le breuvage dans lequel on le trouve ! Or le vin représente 58% de la consommation d’alcool en France, comme le rappelait la Cour des comptes en 2016 », poursuit le quotidien.

Le Figaro rappelle que « d’un point de vue scientifique, les faits sont là, indiscutables : l’alcool demeure un problème de santé publique majeur. «Une étude française de 2015 a démontré que l’alcool était la première cause d’hospitalisation», martèle le Pr Mickael Naassila, président de la Société française d’alcoologie. Un risque sanitaire qui ne concernerait pas uniquement les 2 millions de personnes dépendantes ou les 5 millions ayant une consommation trop élevée. Toute consommation d’alcool comporte un risque ».

« Une récente étude américaine a ainsi démontré que la consommation d’un verre d’alcool par jour augmentait le risque de cancer du sein de 10% ! Une étude française suggère quant à elle qu’un risque de surmortalité apparaît avec des consommations de 1 à 1,5 verre par jour », continue le journal.
Le Dr Alain Braillon, médecin à l’unité d’alcoologie au CHU d’Amiens, ajoute : « Nous devons également rappeler les méfaits de l’alcoolisme passif. L’alcool rend violent et il est à l’origine de violences domestiques mais aussi de viols et d’accidents de la route. Sans oublier le cas des mères qui consomment de l’alcool sans savoir que leur grossesse a débuté, entraînant des syndromes d’alcoolisation fœtale, première cause de retard mental évitable ».

Le Pr Naassila précise : « Ce que nous voulons, c’est informer le public. Après, chacun est libre de faire comme bon lui semble. Mais nous ne sommes pas entendus. L’aspect scientifique est systématiquement occulté et dès que nous parlons médecine, on oppose les hygiénistes, nous, aux épicuriens, ceux qui savent boire ».

Le Figaro s’interroge : « Les médecins pourront-ils faire entendre leurs arguments ? Car au-delà des lobbys des alcooliers, c’est un état d’esprit très français qu’ils doivent faire évoluer ». Le Pr Michel Lejoyeux, addictologue à l’hôpital Bichat (Paris), remarque ainsi que « lors d’une soirée en France, vous aurez toujours plus à vous justifier de ne pas boire que de trop boire ».


Date de publication : 13 mars 2018



Subject Views Written By Posted
  Addictions. 1536 root 01/21/2016 07:01PM
  Addictions. Des médicaments détournés de leur usage par les adolescents 473 root 03/24/2016 08:09AM
  Addiction 13057 root 04/06/2016 01:46PM
  Addiction à l'alcool 384 root 09/01/2016 02:34PM
  Addiction à l'alcool : effet modeste du baclofène 401 root 09/06/2016 05:15PM
  Addiction à l'alcool : abstinence versus réduction 392 root 09/22/2016 02:56PM
  Addictions. Intoxication au cannabis: attention aux enfants 294 root 12/19/2016 10:47AM
  Addictions : L’irrigation du cerveau altérée par le cannabis 306 root 01/10/2017 02:19PM
  Addictions : Effets du cannabis : les preuves scientifiques passées au crible 411 root 01/19/2017 10:40AM
  Addictions : Overdoses par opiacés 216 root 06/26/2017 02:45PM
  Addictions : salle de consommation à moindre risque 176 root 07/03/2017 03:35PM
  Addictions : La codéine désormais seulement sur ordonnance 184 root 07/13/2017 02:22PM
  Re: Addictions : La codéine désormais seulement sur ordonnance 182 root 07/13/2017 02:25PM
  Re: Addictions : La codéine désormais seulement sur ordonnance 286 root 07/13/2017 02:29PM
  Addictions. Et cerveau 218 root 07/21/2017 03:50PM
  Addictions : usage du baclophene dans l'alcoolisme 204 root 07/26/2017 05:25PM
  Addictions : Jeux en ligne 246 root 08/03/2017 03:17PM
  Addictions :Adolescents et cannabis 207 root 09/05/2017 07:38AM
  Addictions : Bilan de la première salle de consommation à moindres risques 117 root 10/17/2017 05:41PM
  Addictions : effets néfastes des écrans 118 root 10/25/2017 02:31PM
  Addictions : Cannabis : l'inquiétant succès du «joint» électronique 98 root 11/28/2017 07:07PM
  Re: Addictions. 100 root 12/04/2017 01:54PM
  Addictions : Newsletter scientifique d'Addict'Aide 178 root 12/13/2017 08:59AM
  Addictions : Tabac, cannabis... pourquoi les jeunes fument moins 135 root 02/07/2018 12:35PM
  Addictions: L'alcool, un problème de santé publique minimisé 119 root 03/15/2018 02:15PM


Sorry, only registered users may post in this forum.
This forum powered by Phorum.